GENERALE D'EXPERIMENTATION

Du digital dans votre sac de plage cet été !


Rédigé par Elia le e

Chaque été au moment de préparer sa valise le même dilemme se pose. Quels romans emporter pour passer de belles journées de farniente sur la page ? Avec des sacs qui débordent, des livres qui s'abîment le livre numérique semble être la solution la plus adaptée. Léger, pratique qui tient peu de place dans un cabas, le e-book est devenu l'objet numérique incontournable de tout passionné de lecture.

Un été sous le signe du numérique

Depuis quelques années le e-book a fait son apparition sur les plages. Bien plus pratique qu'un livre papier il semble pourtant que les français aient tout de même encore un peu de mal à privilégier la version digitale. Et pourtant l'heure du numérique a bel et bien sonnée. Les amateurs de lectures de ceux qui dévorent 4 à 5 livres en quelques semaines de congés savent ô combien il est difficile de tous les trimbaler. Et bien entendu il est hors de question de choisir entre le dernier roman de Guillaume Musso, Marc Lévy ou le prix Goncourt des Lycéens ! Même si parmi eux ils restent encore quelques irréductibles certains semblent capituler au moins pour un été. Selon les dernières études sur le sujet 73% des français sont encore fidèles au livre papier même si un certain nombre d'entre eux commencent tout de même à trouver bien des intérêts et non des moindres à sa version numérique.

Des réticences digitales

Malgré les nombreux avantages du livre numérique, les français contrairement à leurs voisins semblent encore freiner des quatre fers. Mais c'est sans compter sur les atouts de ce petit objet connecté qui fait tourner de plus en plus la tête de nos férus de lecture. Outre Atlantique les livres numériques connaissent une progression fulgurante. Son côté pratique, léger, facile à transporter, son autonomie (toujours plus importante), sa capacité de stockage, son confort etc... font de plus en plus d'adeptes. Aujourd'hui le livre numérique se décline en nombreux ouvrages politiques, sur la géographie, l'Histoire, les sciences, la littérature française et étrangère etc... Certes une liseuse est moins sensuelle qu'un livre, son touché, son odeur est froid. Un livre se collectionne, un livre se prête, un livre se vit. La liseuse ne suscitera jamais le même attachement, elle n'est qu'un support. Et c'est ainsi qu'elle doit être perçue comme un objet pratique pour découvrir des ouvrages, les stocker pour ses vacances, les transports en commun et être une sorte de pont entre le livre papier et le livre numérique. 


DClassé dans : Litterature ,Mots clés : livre numérique, ebook, librairie numérique

Les commentaires sont fermés.